Investissements Russell Politiques, pratiques et procédures

Loi de l'accessibilité pour les personnes handicapées de l'Ontario

La Loi de l'accessibilité pour les personnes handicapées de l'Ontario, de 2005 (LAPHO) est une loi provinciale qui a pour objet de favoriser l’élaboration, la mise en œuvre et l’application de normes d’accessibilité en vue de réaliser l’accessibilité pour les personnes handicapées en ce qui concerne les biens, les services, les installations, le logement, l’emploi, les bâtiments, les constructions et les locaux.

Engagement

Investissements Russell est déterminée à fournir un environnement respectueux, accueillant, accessible et inclusif pour toutes les personnes handicapées d'une façon qui respecte la dignité et l'autonomie de ces personnes et d'une manière qui tient compte du handicap et incarne les principes d'intégration et d'égalité des chances.

Investissements Russell est déterminée à devenir un environnement sans obstacle et répondant aux exigences des lois et règlements en vigueur et à ses propres politiques et objectifs liés à l'identification, l'élimination et la prévention des obstacles qui pour les personnes handicapées pourraient interférer avec leur capacité à interagir avec Investissements Russell.

Investissements Russell s'assure que toutes les personnes dans la collectivité sont conscientes de leurs droits et responsabilités de promouvoir un environnement accessible et inclusif envers les personnes handicapées.

Investissements Russell est déterminée et veille à ce que la Loi de l'accessibilité pour les personnes handicapées de l'Ontario, de 2005 (LAPHO) et les règlements, normes et autres mesures législatives pertinentes sur l'accessibilité, soient rigoureusement observés en temps opportun.

Responsabilités et obligations

Le Comité exécutif d'Investissements Russell est comptable et responsable des points suivants :

  • La gouvernance de la politique.
  • La responsabilité de l'entreprise quant à la conformité avec les exigences prévues par la loi, y compris les questions relatives à la responsabilité financière, aux coûts humains et aux droits de l'homme.
  • Le soutien et la promotion de la politique dans son champ de supervision directe et dans toute l'entreprise.
  • La conduite de la culture à un degré élevé de compréhension envers les handicaps et l'accommodation.
  • La promotion d'une communication ouverte et constructive.
  • La manifestation de sensibilité et de respect vis-à-vis de la confidentialité de l'information.

Ressources humaines, Investissements Russell, est comptable et responsable des points suivants :

  • La participation et la coopération avec toutes les parties.
  • L'action comme ressource pour les parties et les participants.
  • Le soutien et l'éducation des gestionnaires quant à leurs obligations.
  • L'augmentation de la sensibilisation pour faciliter la compréhension de la politique.
  • La participation et la coopération pour faciliter l'accommodation en milieu de travail.

Les employés d'Investissements Russell sont comptables et responsables des points suivants :

  • La familiarisation avec la politique et le respect de celle-ci.
  • La participation et la coopération avec toutes les parties pour faciliter l'accommodation en milieu de travail.

Définitions générales

Formats accessibles : Les formats accessibles comprennent notamment les formats électroniques accessibles, le braille, la transcription textuelle, les gros caractères, l'enregistrement audio, et d'autres formats accessibles aux personnes handicapées.

Appareil fonctionnel : Une aide technique, un dispositif de communication ou tout autre instrument qui est utilisé pour maintenir ou améliorer les capacités fonctionnelles des personnes handicapées. Les appareils fonctionnels personnels sont habituellement des dispositifs que les membres et les visiteurs amènent avec eux, comme un fauteuil roulant, un ambulateur ou une marchette, ou un réservoir d'oxygène personnel qui pourraient les aider à entendre, voir, communiquer, se déplacer, respirer, se souvenir de quelque chose, lire.

Obstacle : Selon la définition qu'en donne la Loi de 2001 sur les personnes handicapées de l'Ontario, toute chose qui empêche une personne handicapée de participer pleinement à toutes les facettes de la société en raison de son handicap. Notamment :

  • un obstacle physique,
  • un obstacle architectural,
  • un obstacle au niveau de l’information ou des communications,
  • un obstacle comportemental,
  • un obstacle à une politique, une pratique ou une procédure.

Aides à la communication : Notamment, le langage gestuel, le langage clair et d'autres aides à la communication qui facilitent les communications efficaces.

Handicap : Tout degré d’incapacité physique, d’infirmité, de malformation ou de défigurement, notamment :

  • le diabète sucré,
  • l'épilepsie,
  • un traumatisme crânien,
  • tout degré de paralysie,
  • une amputation,
  • l’incoordination motrice,
  • la cécité ou une déficience visuelle,
  • la surdité ou une déficience auditive,
  • la mutité ou un trouble de la parole, ou
  • la nécessité de recourir à un chien-guide ou à un autre animal, à un fauteuil roulant ou à un autre appareil ou dispositif correctif,
  • un état d’affaiblissement mental ou une déficience intellectuelle,
  • une difficulté d’apprentissage ou un dysfonctionnement d’un ou de plusieurs des processus de la compréhension ou de l’utilisation de symboles ou de la langue parlée,
  • un trouble mental,
  • une lésion ou une invalidité pour laquelle des prestations ont été demandées ou reçues dans le cadre du régime d’assurance créé aux termes de la Loi de 1997 sur la sécurité professionnelle et l’assurance contre les accidents du travail.

La définition de « handicap » est large et peut varier en fonction de la gravité, la visibilité et la survenance. Cette question sera prise en considération dans l'éducation des associés à la façon de répondre aux besoins des clients.

Chien-guide : Un chien de travail très qualifié qui a été formé à l'une des installations spéciales pour assurer la mobilité, la sécurité et une plus grande autonomie des personnes qui sont aveugles.

Animal d'assistance : Le règlement sur les services définit un « animal d'assistance » comme « un animal pour une personne handicapée ». Dans la présente politique, un animal d'assistance est :

  • tout animal utilisé par une personne handicapée pour des raisons liées à son handicap ; ou
  • un animal utilisé par une personne qui fournit une lettre d’un médecin confirmant qu’elle a besoin de l’animal pour des raisons liées à son handicap ; ou
  • un animal utilisé par une personne qui fournit une carte d'identité valide signée par le procureur général du Canada ou un certificat de formation d'une école reconnue de formation de chiens-guides ou d'animaux d'assistance.

Personne de soutien : Relativement à une personne handicapée, personne qui l’accompagne pour l’aider sur les plans de la communication, de la mobilité, des soins personnels ou des besoins médicaux ou pour faciliter son accès à des biens ou services.

A. Politique relative au Règlement Normes d'accessibilité intégrées

Objet et contexte

Le Règlement Normes d'accessibilité intégrées (Règlement 191/11) (le « RNAI ») pris en vertu de la LAPHO établit des normes pour les organismes du secteur privé afin d'accroître l'accessibilité des personnes handicapées en particulier dans les domaines suivants :

  • l'information et les communications,
  • l'emploi.

Plan d'accessibilité

Pour réaliser ses objectifs, Investissements Russell a établi un plan d'accessibilité pluriannuel qui décrit la détermination d'Investissements Russell à respecter les normes pertinentes du RNAI. Ce plan d'accessibilité est un document en bonne et due forme qui est mis à jour et actualisé périodiquement.

Le plan d'accessibilité a été élaboré pour identifier les obstacles qui empêchent une personne handicapée de participer pleinement à toutes les facettes de la société en raison de son handicap (cela s’entend notamment d’un obstacle comportemental, d’un obstacle au niveau de l’information ou des communications, d’un obstacle technologique, d'un obstacle organisationnel, et d'un obstacle physique) dans le cadre des buts déclarés du RNAI.

Le plan d'accessibilité peut être fourni dans un format accessible, sur demande.

(1) Formation

Investissements Russell veille à ce que les personnes nécessaires reçoivent la formation en temps opportun et que cette formation respecte les exigences des normes d'accessibilité visées au RNAI. Investissements Russell continue également d'assurer une formation sur le Code des droits de la personne pour ce qui concerne les personnes handicapées et de tenir des dossiers appropriés de cette formation.

La formation, utilisant les méthodes les plus appropriées, le cas échéant, est dispensée à la ou aux personnes suivantes :

  • tous les employés,
  • toutes les personnes qui en vertu d'un accord contractuel travaillent directement avec Investissements Russell.

Investissements Russell a élaboré un plan de formation qui intègre les exigences du RNAI à sa formation courante au service à la clientèle destinée aux employés en place et aux nouveaux employés avant le 1er janvier 2015, tel que requis.

(2) Normes d'information et de communication

(a) Rétroaction

Investissements Russell veille à ce que ses processus pour recevoir et répondre aux observations soient mis à la disposition des personnes handicapées, qu'il s'agisse du public, de clients ou d'employés, en utilisant un format accessible ou une aide à la communication approprié sur demande, et que le public soit informé de la disponibilité d'une telle possibilité. Investissements Russell a revu ses méthodes courantes de rétroaction afin qu'elles soient accessibles et conformes au RNAI avant le 1er janvier 2015.

(b) Formats accessibles et aides à la communication (atteint avant le 1er janvier 2016)

Investissements Russell, lorsqu'on lui en fait la demande ou qu'on la consulte, s'efforce de fournir de l'information et des communications sous son contrôle au sujet de ses produits et services aux personnes handicapées en utilisant le format accessible ou l'aide à la communication approprié chaque fois que possible et en temps opportun. Investissements Russell s'engage dans un processus permanent d'identification de formats accessibles et d'aides à la communication supplémentaires que pourrait offrir Investissements Russell.

(c) Sites Web et contenus Web accessibles

Investissements Russell confirme que ses nouveaux sites et contenu Web, comme les sites existants, sont conformes aux Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) 2.0 niveau A en date du 1er janvier 2014, quand cela est possible.

Investissements Russell veille à ce que l'ensemble de ses sites web, contenu et applications sous contrôle direct d'Investissements Russell ou par l'intermédiaire de ses relations contractuelles, soit conforme aux WCAG 2.0 niveau AA, tel que requis par le RNAI, au plus tard le 1er janvier 2021, dans la mesure du possible.

(3) Normes d'emploi (respecté avant le 1er janvier 2016)

(a) Recrutement

Investissements Russell informe ses employés et les candidats externes au sujet de la disponibilité d'accommodations pour les candidats ayant un handicap, dans son processus de recrutement.

(b) Processus de recrutement, d’évaluation ou de sélection

Investissements Russell veille à ce que les demandeurs d'emploi soient informés quand ils sont choisis individuellement pour participer au processus d'évaluation ou de sélection et que des accommodations pour les handicaps soient disponibles sur demande en ce qui concerne les matériaux ou processus à utiliser. Investissements Russell consulte les personnes qui demandent des accommodations et fournit les accommodations appropriées.

(c) Avis aux candidats retenus

Lors de la présentation des offres d'emploi, Investissements Russell informe le candidat retenu de ses politiques sur le plan des accommodations pour les employés handicapés.

(d) Renseignements sur les mesures d'aide

Investissements Russell veille à ce que les employés soient informés des politiques d'accessibilité (et des mises à jour de ces politiques) appliquées pour aider les employés handicapés, y compris les politiques relatives aux accommodations du travail qui tiennent compte des besoins d'accessibilité d'un employé en raison du handicap. Cette information est fournie aux nouveaux employés le plus tôt possible après le début de l'emploi.

(e) Formats accessibles et aides à la communication pour les employés

À la demande d'un employé handicapé, Investissements Russell consulte l'employé en vue de lui fournir, ou de prendre des dispositions pour lui fournir des formats accessibles et des aides à la communication à propos de l'information nécessaire à l'exécution de son travail, et de l'information dont disposent les autres employés. Afin de déterminer la pertinence d'un format accessible ou d'une aide à la communication, Investissements Russell consulte l'employé qui en fait la demande. L'information générale sur le milieu de travail est également fournie aux employés handicapés au moyen de formats accessibles et d'aides à la communication.

(f) Renseignements relatifs aux interventions d’urgence sur le lieu de travail

Investissements Russell fournit aux employés handicapés de l'information personnalisée sur les mesures d'urgence en milieu de travail lorsque le handicap de l'employé est tel que l'information est requise et qu'Investissements Russell a été informée de la nécessité de tenir compte du handicap de l'employé.

(g) Documentation des plans d'accommodation individualisée

Investissements Russell répond aux besoins de ses employés handicapés, comme l'exige le Code des droits de la personne de l'Ontario. Investissements Russell élabore des plans d'accommodation individualisés pour ses employés handicapés, dans la mesure où Investissements Russell a pris connaissance du besoin de tels plans. Le processus par lequel Investissements Russell consulte, élabore, détermine, documente, examine et actualise régulièrement le plan d'accommodation individualisé est établi en bonne et due forme. Investissements Russell applique et maintient des mesures efficaces pour protéger le caractère confidentiel des renseignements personnels concernant les employés handicapés.

(h) Processus de retour au travail

Investissements Russell instaure un processus documenté de retour au travail à l'intention des employés qui sont absents en raison d'un handicap et qui ont besoin de mesures d’accommodation liées à leur handicap et d'aide afin de reprendre leur travail. Le processus de retour au travail définit clairement et décrit les mesures qu'Investissements Russell prend pour faciliter le retour au travail et comprend des plans d'accommodation individualisés et documentés dans le cadre du processus. Ce processus de retour au travail ne remplace ni n'entrave un autre processus de retour au travail créé en vertu d'une autre loi, ni ne l'emporte sur celui-ci (à savoir la Loi de 1997 sur la sécurité professionnelle et l’assurance contre les accidents du travail).

(i) Gestion du rendement, perfectionnement et avancement professionnels, et réaffectation

Investissements Russell continue de tenir compte des besoins en matière d'accessibilité de ses employés handicapés ainsi que de tout plan d’accommodation individualisé, lorsqu'elle procède à des évaluations de gestion du rendement, offre des occasions de perfectionnement et d'avancement professionnels aux employés et quand elle réaffecte des employés.

B. Politique sur les normes d'accessibilité pour les services à la clientèle

Objet et contexte

En vertu de la LAPHO, le Règlement de l'Ontario 429/07, intitulé Normes d'accessibilité pour les services à la clientèle (le « règlement sur les services »), est entré en vigueur le 1er janvier 2008. Le règlement sur les services établit les normes d’accessibilité pour les services à la clientèle. Il s’applique à tout organisme du secteur privé qui fournit des biens ou services à des particuliers ou à d’autres tiers.

L'objectif de la présente politique est d'identifier ce que les dispositions du Code des droits de la personne, de l'Ontario, sur le traitement égal, par l'intermédiaire de la LAPHO et du règlement sur les services, exigent quant à la prestation de services aux personnes handicapées et porte sur les éléments suivants :

  • la fourniture de biens et services aux personnes handicapées,
  • l'utilisation d'appareils fonctionnels,
  • l'utilisation d'un chien-guide et d'un animal d’assistance,
  • l'utilisation de personnes de soutien,
  • les avis de perturbation de services,
  • le processus de rétroaction,
  • la formation, et
  • les avis de disponibilité et la forme des documents requis.

Responsabilités

Investissements Russell est déterminée et s'applique à ce que la LAPHO, les normes et toutes les autres dispositions législatives pertinentes sur l'accessibilité soient rigoureusement respectées. Investissements Russell s'assure que toutes les personnes dans son groupe sont conscientes de leurs droits et responsabilités afin de promouvoir un environnement accessible et inclusif envers les personnes handicapées.

Les personnes handicapées auront une chance égale d'obtenir les produits et services d'Investissements Russell, de les utiliser et d'en tirer profit d'une manière qui respecte la dignité et l'autonomie des personnes handicapées et d'une manière qui tient compte du handicap de la personne.

Les biens et services doivent être fournis d’une manière respectueuse de la dignité, de l'autonomie, de l'intégration et de l'égalité des chances.

Portée

  1. La présente politique s'applique à la fourniture de biens et services dans des lieux dont Investissements Russell est le propriétaire ou l'exploitant, ainsi qu'à toutes les interactions avec les employés et clients par téléphone, par courriel ou par lettre.
  2. Cette politique concerne les employés, les bénévoles, les mandataires et les entrepreneurs qui traitent avec des particuliers ou les autres tiers qui agissent au nom d'Investissements Russell.

Politiques, pratiques et procédures sur le service à la clientèle

(1) Fourniture de biens et de services aux personnes handicapées

Investissements Russell fait des efforts raisonnables pour que ses politiques, pratiques et procédures soient compatibles avec les principes de la dignité, de l'autonomie, de l'intégration et de l'égalité des chances en :

  • veillant à ce que tous les clients bénéficient de la même valeur et de la même qualité ;
  • permettant aux clients handicapés de faire les choses à leur manière et à leur rythme lorsqu'ils accèdent à des biens et services, à condition que cela ne présente pas de risque pour la sécurité ;
  • utilisant des méthodes de rechange, quand cela est possible, pour que les clients handicapés aient accès aux mêmes services, au même endroit et d'une manière similaire ;
  • tenant compte des besoins personnels lors de la fourniture des biens et services ; et
  • communiquant d'une manière qui tient compte du handicap du client.

Meilleures pratiques : Les employés et les représentants d'Investissements Russell sont encouragés à se montrer proactifs pour chercher des solutions et éliminer les obstacles, et à attirer l'attention des clients sur l'éventail des accommodations dont ils disposent.

Le terme « personnes handicapées » est la norme, et s'il doit être fait mention d'un état en particulier, le terme définissant cet état est placé en dernier (p. ex., personne malvoyante). Voici des conseils généraux qui peuvent faciliter la communication et l'interaction avec ou au sujet des personnes handicapées quel que soit le handicap :

  • Ne pas oublier de s'intéresser à la personne d'abord. Il est préférable de dire « personne handicapée » que « personne ayant un handicap », « handicapé » ou « handicapée ».
  • Il vaut mieux attendre que la personne décrive son état, que d'exprimer ses propres suppositions. De nombreux types de handicaps ont des caractéristiques semblables et les suppositions peuvent être fausses.

(2) Appareils fonctionnels

Les personnes handicapées peuvent utiliser leurs propres appareils fonctionnels au besoin pour avoir accès aux biens ou services que fournit Investissements Russell. Dans les cas où l'appareil fonctionnel pose un problème de sécurité ou lorsque l'accessibilité pourrait poser un problème, on a recours à des mesures raisonnables pour assurer l'accès aux biens et services. Par exemple, lorsqu'il n'y a pas d'ascenseur et qu'une personne a besoin d'appareils fonctionnels à des fins de mobilité, le service est fourni dans un lieu qui répond aux besoins du client.

Meilleures pratiques : Tout employé qui interagit avec des clients ou d'autres tiers est formé à la façon d'aider des gens avec divers appareils fonctionnels, pour le cas où cette aide serait nécessaire.

(3) Chiens-guides et animaux d'assistance

Un client handicapé qui est accompagné d'un chien-guide ou d'un chien d'assistance sera autorisé à entrer dans les lieux ouverts au public, sauf si la loi l'interdit. Loi sur la responsabilité des propriétaires de chiens, Ontario : En cas d’incompatibilité entre une disposition de la présente loi ou d’un règlement pris en application de celle-ci ou de toute autre loi qui porte sur les races interdites (comme les pit-bulls) et une disposition d’un règlement municipal portant sur ces races, la disposition qui est la plus restrictive relativement aux mesures de contrôle ou aux interdictions visant ces races l’emporte. Si un chien-guide ou un animal d'assistance est exclu par la loi, Investissements Russell essaie de proposer d'autres méthodes pour permettre à la personne handicapée d'accéder aux biens et services, quand cela est possible.

Identification d’un chien-guide ou d’un animal d’assistance : S’il n’est pas évident que le client utilise l’animal pour des raisons liées à son handicap, Investissements Russell peut demander une vérification au client. La vérification peut comprendre un examen des documents suivants :

  • une lettre d'un médecin ou d'une infirmière ou d'un infirmier confirmant que la personne a besoin de l'animal pour des raisons liées au handicap ;
  • une carte d'identité valide signée par le procureur général du Canada ; ou
  • un certificat de formation délivré par une école reconnue de dressage de chiens-guides ou d’animaux d’assistance.

Soins et contrôle de l'animal : Le client accompagné d’un chien-guide ou d’un animal d’assistance est responsable d’assurer en tout temps les soins et le contrôle dont l'animal doit faire l'objet.

(4) Allergies

En cas de préoccupation pour la santé et la sécurité, par exemple, une allergie grave à l’animal, Investissements Russell fait des efforts raisonnables pour répondre aux besoins de toutes les personnes présentes.

Meilleures pratiques : Les employés sont prêts à répondre aux demandes d'eau pour l'animal d'assistance et d'indiquer au propriétaire un endroit à l'extérieur où conduire l'animal pour que celui-ci puisse se soulager.

(5) Personnes de soutien

Si un client handicapé est accompagné d’une personne de soutien, Investissements Russell s’assure que les deux personnes sont autorisées à accéder à l'établissement ensemble et que le client peut avoir recours à la personne de soutien. Toutes les exigences et pratiques de confidentialité qui s'appliquent au client s'appliquent également aux personnes de soutien.

(6) Formation

Une formation est offerte à tous les employés qui ont affaire au public ; de la formation actualisée est fournie en cas de changements aux lois et règlements ou aux politiques, pratiques et procédures d'Investissements Russell. Investissements Russell tient un dossier de formation comprenant les dates auxquelles la formation a été donnée, avec le nombre d’employés qui y ont participé et leur nom.

La formation porte sur l'objet et les buts de la LAPHO, les exigences du présent règlement sur les services, la façon de communiquer et d'interagir avec les personnes handicapées, la façon d'interagir avec un animal d'assistance ou une personne de soutien, la façon de se servir des appareils fonctionnels qui se trouvent dans les installations d'Investissements Russell, la façon d'agir si quelqu'un a de la difficulté à accéder à ses services ou à ses installations, et sur ses politiques, pratiques et procédures relatives à la fourniture d'un service à clientèle qui est accessible aux personnes handicapées.

(7) Avis de perturbation des services

Investissements Russell fournit aux clients et autres tiers un préavis en cas de perturbation prévue ou imprévue dans les installations, appareils fonctionnels ou services utilisés généralement par les personnes handicapées. Dans tous les cas, Investissements Russell informe ses clients rapidement en affichant un avis qui comprend des renseignements sur la raison de la perturbation, sa durée prévue et une description des installations ou services de rechange pouvant être offerts. L'avis d'interruption de service est placé dans un endroit bien en vue et/ou communiqué par tout moyen jugé raisonnable dans les circonstances.

(8) Processus de rétroaction

Investissements Russell donne aux clients l’occasion de soumettre leurs commentaires au sujet du service fourni aux personnes handicapées. La rétroaction peut se faire sur demande verbalement (en personne ou au téléphone) ou par écrit (à la main ou par courriel).

Meilleures pratiques : Les clients sont informés sur le processus de rétroaction et sur les mesures qui sont prises en cas de plainte. Investissements Russell accuse réception dans les deux jours ouvrables de la rétroaction exprimée par écrit, verbalement ou par téléphone, et dans les quinze jours ouvrables de la réception d'une plainte par la poste ou par courriel. Dans certains cas, il pourrait ne pas être possible ou approprié d'accuser réception de la rétroaction, par exemple, si le client souhaite préserver son anonymat, ou indique qu'il ou elle ne veut pas recevoir d'accusé de réception. Les clients peuvent soumettre leurs commentaires à l'adresse suivante :

Ressources humaines

Investissements Russell

100 King Street West, Suite 4510

Toronto, ON M5X 1E4

Téléphone : 416-640-2492
Courriel : HRCanada@russellinvestments.com

 

(9) Disponibilité et format des documents (formats de rechange)

« Tous les documents requis en vertu des Normes d'accessibilité pour les services à la clientèle, y compris la Politique d'Investissements Russell sur l'accessibilité, les avis de perturbation temporaire, les dossiers de formation, et le processus de rétroaction écrite sont disponibles sur demande, sous réserve des dispositions de la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée (« LAIPVP ») ». En fournissant ces documents à une personne handicapée, Investissements Russell s'efforce de fournir le document, ou les renseignements qu'il contient, dans un format qui tient compte du handicap de la personne.

Investissements Russell doit informer les clients que les documents relatifs à la Norme d'accessibilité pour les services à la clientèle sont disponibles sur demande et dans un format qui tient compte du handicap du client. L'avis est remis en affichant l'information dans un endroit bien en vue possédé et exploité par Investissements Russell, sur le site Web et/ou selon toute autre méthode raisonnable. Dans le cas où un avis doit être affiché, il contient les renseignements suivants à moins qu'ils ne soient pas disponibles et utilisables facilement, ou connus :

  • les biens ou services qui font l'objet de la perturbation ou qui sont inaccessibles ;
  • la raison de la perturbation ;
  • la durée prévue ;
  • la description des services ou options de rechange.

Administration

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de la présente politique ou de ses procédures connexes, veuillez communiquer avec :

Ressources humaines

Investissements Russell

100 King Street West, Suite 4510

Toronto, ON M5X 1E4

Téléphone : 416-640-2492
Courriel : HRCanada@russellinvestments.com


Annexe 1

Principes de service accessible à la clientèle - Investissements Russell

 

Dignité : Le principe du respect de la dignité des personnes handicapées consiste à les traiter comme des clients précieux qui comme tout autre client méritent un service de qualité et rapide. Les personnes handicapées ne sont pas traitées accessoirement ou contraintes d'accepter un service, une qualité ou une commodité moindres. La fourniture de biens et services doit tenir compte de la façon dont les personnes handicapées peuvent y accéder et les utiliser effectivement.

Autonomie : Dans certains cas, l'autonomie signifie être libéré de la surveillance ou de l'influence des autres - avoir la liberté de faire ses propres choix. Dans d'autres cas, cela peut signifier la liberté d'agir à sa façon. Les gens à qui il arrive de se déplacer ou de parler lentement ou différemment ne doivent pas être privés de la possibilité de participer à un programme ou service à cause de cela. Le personnel doit permettre aux personnes handicapées de prendre le temps dont elles ont besoin, sans les brusquer ni effectuer une tâche pour elles si elles préfèrent la faire elles-mêmes et à leur façon.

Intégration : La fourniture de biens et services aux personnes handicapées et aux autres doit être intégrée pour permettre aux personnes handicapées de tirer pleinement profit des mêmes services, au même endroit et de la même façon que les autres clients ou de façon semblable. L'intégration signifie que les politiques, programmes et services, y compris les pratiques et procédures, sont conçus pour être accessibles à tout le monde, y compris aux personnes handicapées.

Égalité des chances : L'égalité des chances signifie avoir les mêmes chances, options, avantages et résultats que les autres. Dans le cas des services, cela signifie que les personnes handicapées doivent avoir les mêmes possibilités que les autres d'obtenir les biens ou les services, de les utiliser et d'en tirer profit. Elles ne devraient pas avoir à faire beaucoup plus d'efforts pour accéder à des services ou pour les obtenir. Elles ne devraient pas en plus devoir accepter une qualité moindre ou plus d'inconvénients.

Site preferences