Graphique du mois

Shailesh Kshatriya est le directeur, stratégies – Canada d’Investissements Russell Canada Limitée. Il contribuera aperçus sur les marchés de capitaux pour vous aider à comprendre le paysage de l'investissement et du processus de gestion d'investissement d'Investissements Russell

 

 

Une caractéristique mensuelle avec une illustration sur une question de l'investissement spécifique, produit, ou de l'indice.

Archives des graphiques du mois :

2017

Novembre 2017 - Le graphique du mois : Voici comment les fonds «sans contrainte» peuvent compléter les titres à revenu fixe de base

Le comportement des investisseurs peut nous laisser perplexes. Malgré les craintes à l’égard des taux d’intérêt d’un grand nombre d’investisseurs obligataires, ils s’exposent parfois à un risque de crédit accru afin d’obtenir des rendements « supérieurs », et ce même si ces rendements sont en baisse. En effet, dans le contexte actuel, nous sommes préoccupés par le risque lié aux taux d’intérêt et au crédit. Ceci dit, comme dans la plupart des cas, une approche mesurée peut être la meilleure.

Télécharger le PDF



Octobre 2017 - Les investisseurs risquent-il de passer à côté d’occasions? L’avantage en matière de rendement des titres à revenu fixe de base par rapport aux CPG

L’Halloween étant presque à nos portes, il semble que les investisseurs en titres à revenu fixe ont été effrayés par la «normalisation» progressive des taux d’intérêt par la Banque du Canada (BdC). Le rebond subséquent des taux de rendement obligataires, qui a entraîné des rendements négatifs très modestes pour les stratégies à revenu fixe de base1, a fait peur à certains investisseurs prudents qui n’étaient pas préparés. Bien que nous reconnaissions que les titres à revenu fixe de base puissent éprouver des difficultés dans le contexte actuel, nous sommes convaincus qu’ils demeurent un élément de diversification essentiel et font donc partie intégrante d’une approche globale pour les portefeuilles. Qui plus est, en raison des valorisations accrues des actions mondiales et de l’intensification des risques géopolitiques, les titres à revenu fixe de base demeurent un facteur compensatoire essentiel pour la volatilité potentielle des marchés boursiers.

Télécharger le PDF



Site preferences