Marchés secondaires privés : passage à la vitesse supérieure

5 décembre 2022 | par Brett Deits


Alors que l’économie mondiale est confrontée à un risque accru de récession et que les marchés financiers se trouvent toujours aux prises avec une grande incertitude, vers où les investisseurs peuvent-ils se tourner dans leur quête d’opportunités d’investissement attractives ? Dans l’environnement de marché actuel, le marché secondaire du private equity’ apparaît de plus en plus intéressant, en grande partie grâce à l’évolution de l’équilibre entre l’offre et la demande.

Les marchés actions cotés ayant reculé de 15 % à 20 % depuis le début de l’année, de nombreux investisseurs se retrouvent surexposés aux actifs privés, ce qui les contraint à utiliser les marchés secondaires pour ajuster leurs expositions. Les effets de l’augmentation de l’offre ont commencé à se manifester dans les prix et les performances au cours du premier semestre 2022. Au cours de cette période, les décotes sur les transactions secondaires ont atteint certains des niveaux les plus élevés de la dernière décennie. Dans le même temps, les fonds investis sur le marché secondaire du private equity ont nettement surperformé les autres stratégies non cotées avec une performance de 17,7 % sur un an, une période durant laquelle les actions cotées ont quant à elles signé une performance négative1. Nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive dans les mois à venir, créant ainsi d’excellentes opportunités d’achat pour les investisseurs sur le secondaire.

Prix historiques du secondaire (% de la VNI)

Cette offre accrue de capitaux s’est accompagnée d’une augmentation progressive du nombre de transactions secondaires menées par des sociétés de gestion (General Partners, GP). Au cours des dernières années, un nombre sans cesse croissant de gérants de portefeuille ont adopté le marché secondaire comme un outil clé pour fournir des liquidités aux investisseurs (Limited Partners, LP). Ces transactions sont devenues de plus en plus importantes dans l’environnement de marché actuel dans la mesure où elles offrent aux gérants un moyen de rendre du capital aux investisseurs, même lorsque les fusions-acquisitions et les introductions en bourse ralentissent.

Nous sommes convaincus que le private equity secondaire offre plusieurs avantages aux investisseurs, même dans des environnements de marché sans véritable tendance, en particulier pour les investisseurs qui cherchent à s’exposer aux marchés non cotés. En déployant le capital plus vite que les fonds de private equity traditionnels, les fonds secondaires peuvent réduire le temps de déploiement des fonds, contribuer à atténuer la courbe en J et rendre du capital aux investisseurs plus rapidement. Toutefois, un grand nombre des risques qui s’appliquent aux investissements traditionnels en private equity doivent également être pris en compte lors de l’évaluation des fonds secondaires. Malgré leur tendance à restituer plus rapidement des liquidités aux investisseurs, les transactions secondaires représentent toujours des investissements dans des véhicules illiquides, qui ne permettent généralement pas aux investisseurs de procéder à des rachats. Beaucoup de ces investissements recourent également à un effet de levier important, lequel peut tout autant améliorer les performances qu’amplifier les pertes. En outre, lorsqu’ils évaluent des transactions secondaires dirigées par des GP, les investisseurs doivent prendre en considération les conflits d’intérêts potentiels et s’assurer que les incitations financières des gérants sont correctement alignées sur celles de leurs LP.

Conclusion

Les conditions de marché actuelles ont conduit la plupart des classes d’actifs à enregistrer des performances négatives cette année. Mais, pour les investisseurs spécialisés, ce contexte a été à l’origine de nouvelles opportunités, notamment sur les marchés secondaires non cotés. Toutefois, compte tenu de la complexité et de la diversité des marchés privés, nous pensons qu’il est essentiel que les investisseurs travaillent aux côtés d’un GP expérimenté jouissant d’une couverture mondiale des marchés et d'un accès à des gérants de grande qualité afin d'identifier les opportunités d'investissement les plus attractives.